intelligence Emotionnelle
08/12/2020

L’intelligence émotionnelle, un outil prédictif de la réussite

Par admin

Selon Daniel Goleman, 67% des compétences essentielles pour être performant au travail sont liées à l’intelligence émotionnelle.

 Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

Les premiers modèles de l’intelligence étaient axés sur les capacités à apprendre telles que la mémoire et la résolution des problèmes. Ce n’est que par la suite que les psychologues ont commencé à reconnaître l’importance des aspects non cognitifs dans l’étude de l’intelligence, aspects regroupés sous l’expression « intelligence émotionnelle ».

L’expression « intelligence émotionnelle » n’est apparue qu’en 1990, lorsqu’elle a été définie par les psychologues Peter Salovey et John Mayer comme l’« l’habileté à percevoir et à exprimer ses émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions». Selon ces chercheurs, tous les individus possèdent la capacité de tirer parti de leurs émotions pour améliorer leur capacité de réflexion, leur esprit critique et leurs comportements.

La notion d’intelligence émotionnelle a finalement été popularisée en 1995 par le best-seller de Daniel Goleman intitulé « L’intelligence émotionnelle : comment transformer ses émotions en intelligence ». Le modèle de Goleman repose sur une combinaison de compétences émotionnelles, de capacités cognitives et de traits de personnalité. Il définit l’intelligence émotionnelle comme un ensemble de qualités humaines qui contribuent à la performance d’un individu au travail et dans la vie, et qui peuvent être développées. Ces aptitudes spécifiques couvrent cinq domaines de compétences distincts : la conscience de soi, la maîtrise de soi, l’auto-motivation, l’empathie et la gestion des relations.

 Le lien entre l’intelligence émotionnelle et la réussite professionnelle est largement reconnu. Il estime que l’intelligence émotionnelle constitue une aptitude maîtresse, qui est à la base de toutes les autres. Par exemple, la capacité d’une personne à identifier et à comprendre ce qu’une autre personne ressent façonne son aptitude à réagir et à communiquer. De même, les individus qui ont conscience de leurs réactions émotionnelles et physiques au stress parviennent à mieux les maîtriser et les tourner à leur avantage.

Les études menées par Daniel Goleman dans plus de 500 entreprises montrent que la confiance en soi, la conscience de soi, la maîtrise de soi et l’intégrité garantissent non seulement la réussite des employés, mais aussi celle de l’entreprise.

Selon Daniel Goleman, une compétence émotionnelle est une capacité acquise en matière d’intelligence émotionnelle qui se traduit par des performances exceptionnelles au travail. Les compétences émotionnelles sont donc des aptitudes professionnelles qui peuvent être développées.

Mesurer votre intelligence émotionnelle avec notre Test d’Intelligence émotionnelle.