credit pour chomeur
07/07/2020

Comment faire face à un besoin d’argent urgent quand on est au chômage ?

Par admin
A l’heure actuelle avec la situation sanitaire qui prévaut dans le monde, et même pour les plus chanceux qui ont fait des études, on risque tous de se retrouver au chômage à un moment donné. La situation étant incertaine et la crise économique se font ressentir petit à petit. Pendant que d’autres risquent de perdre leur emploi du jour au lendemain, d’autres sont déjà au chômage. Malheureusement et souvent c’est quand on a plus d’emploi que nous avons le plus besoin d’argent. Un malheur n’arrivant jamais seul (un bonheur non plus vous me direz, restons optimistes !). Votre voiture ou votre frigo vous lâche, vous devez déménager, etc. les raisons peuvent être nombreuses pour avoir des charges qui augmentent et un budget limité.

C’est justement pour éviter d’empirer les choses et de se protéger contre les risques de surendettement, que nous nous efforçons, à travers ce blog, d’essayer d’être responsable – à notre humble niveau et dans la mesure du possible bien sûr, chaque situation étant particulière.

Vous avez des difficultés financières ? Respirez et prenez le temps de réfléchir au meilleur moyen de trouver de l’aide, de l’argent sans empirer votre situation. L’objectif étant de se concentrer pour trouver la meilleure solution à votre problème.

Il existe des crédits pour les chômeurs qui sont spécialement proposés par les banques et autres organismes de financement, leur permettant de retrouver rapidement leur pouvoir d’achat. Renseignez-vous pour trouver le type d’emprunt adapté à votre situation.

Surtout ne vous précipitez pas, n’hésitez pas à les comparer et vous informer sur les avantages et inconvénients de ce type de financement. Montez un dossier de souscription convaincant et choisissez bien la banque qui va vous accorder ce crédit. Vous aurez d’autant plus de chance d’obtenir un crédit pour personne sans emploi, si vous justifiez de l’utilité et l’efficacité de cet argent. Montrez leur que ce financement vous permettra d’augmenter vos chances de trouver un boulot (tenue présentable pour les entretiens, voiture pour une opportunité plus éloignée géographiquement de votre domicile) ou d’améliorer votre condition de vie.

Organismes bancaires : les prêts possibles pour un chômeur

  • Le prêt personnel avec aval

Si vous pouvez fournir un apport de 10 % du montant que vous demandez à la banque, vous pouvez opter pour un prêt personnel. Sinon, vous devez opter pour un prêt personnel avec aval. Il s’agit de demander l’aide d’un co-emprunteur pour qu’il se porte garant de votre crédit. Ce dernier doit remplir les conditions imposées par la banque et ne doit pas être fiché par la Banque Nationale de France.

  • Le prêt personnel hypothécaire

Le prêt personnel hypothécaire permet d’obtenir un capital correspondant à la valeur réelle de votre bien immobilier. Ce bien peut-être un terrain, une maison ou un appartement. La prise d’hypothèque se fait devant un notaire. Les démarches classiques concernant l’étude de financement seront appliquées : calcul de la capacité d’emprunt suivant vos charges et vos revenus fixes.

  • Le prêt lancement pour chômeur

Ce prêt vous concerne si vous souhaitez créer une entreprise ou lancer une nouvelle activité qui va générer des revenus. Vous devez remplir certaines conditions pour ce type de prêt. Notamment, une inscription depuis trois mois sur pôle emploi, une volonté de devenir indépendant à titre principal, ainsi qu’un projet validé par le Fonds de Participation.

demandeur emploi

Autres organismes de crédit : les crédits sociaux pour chômeur

La recherche de crédit sans emploi peut devenir un véritable parcours du combattant lorsqu’il faut convaincre les banques de vous accorder ce crédit malgré votre situation. N’hésitez pas à vous tourner vers d’autres organismes.

  • Les aides de la CAF, Caisse d’Allocation familiale

La CAF, Caisse d’Allocations Familiales est un organisme qui va venir en aide aux personnes qui possèdent des revenus limités (RSA, crédit chômeur, étudiants, etc…) en leur accordant des crédits à taux d’intérêt très bas ou même des prêts caf à 0%. La condition est déjà de recevoir des allocations CAF. Vous ne pouvez pas cumuler plusieurs aides financières en même temps. Chaque caisse a une politique d’accord de prêt différente, renseignez vous auprès de votre CAF.

Il existe différents types de crédit. Le prêt d’honneur de la caisse d’allocations familiales permet notamment de financer jusqu’à 80 % l’achat d’une voiture qui facilitera votre recherche de boulot. Par exemple, le prêt mobilier et électroménager de la CAF est un crédit à 0% qui vous permet d’acheter des appareils électroménagers et des meubles indispensables pour vous assurer un confort de vie décent.

  • Le micro crédit : le prêt de l’association pour le droit à l’initiative économique (ADIE)

D’autres prêts personnels correspondants à des formules de micros crédits sont également mis à disposition des chômeurs. C’est le cas du prêt pour chômeurs de l’association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) qui accompagne chômeurs, cdd, entrepreneurs qui sont exclues du marché du travail et a fortiori du marché du credit bancaire. Cet argent pourra être utilisé pour financer un déménagement, s’acheter un véhicule ou encore s’inscrire à une formation professionnelle.

Vous avez également le micro crédit personnel mis en place par la loi Borloo qui facilite l’accès aux prêts par les demandeurs d’emploi et les individus inscrits au RSA afin de contribuer à leur insertion sociale et économique.

  • Pôle emploi : NACRE et ACCRE

Pôle emploi propose des aides financières aux demandeurs d’emploi qui souhaitent créer leur propre entreprise. Par exemple, en supplément d’un prêt bancaire pour créer une entreprise ou reprendre une activité, le nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise (NACRE) vous permet de recevoir une aide financière d’un montant de 1000 € à 10 000 €, à taux zéro et sans garantie. Il y a également l’aide aux chômeurs créant ou reprenant une entreprise (ACCRE) dont l’objectif est de vous aider à créer une entreprise ou reprendre une société existante.